Emploi & Formation

Comment devenir notaire par voie professionnelle ?

Le juin 13, 2022
carrière de notaire

Rigueur, discrétion, sens de l’écoute, diplomatie, pédagogie… telles sont les qualités requises pour exercer le métier de notaire. Celui-ci met ses connaissances juridiques au service des familles et des entreprises qui souhaitent faire appel à lui. Être notaire c’est être un expert du droit, il faut donc avoir des connaissances juridiques solides. Les études sont longues, mais aujourd’hui, les débouchés sont réels. 

Vous aimez le droit et le métier de notaire vous intéresse ? Plusieurs voies s’offrent à vous, la voie universitaire ou la voie professionnelle. C’est cette dernière qui vous sera expliquée dans cet article. 

Quel est le métier de notaire et en quoi consiste-t-il ?

Avant de commencer, il convient de définir ce qu’est un notaire et quel est son rôle.

Le notaire représente le pouvoir de l’État, par conséquent il possède une mission d’autorité publique. En tant que notaire, vous serez très probablement amené à travailler dans un office notarial avec un clerc sous vos ordres.

Vous aurez un rôle:

  • D’authentification, puisqu’en effet, vous serez amené à authentifier les actes de mariage, les testaments ou encore les règlements de succession.
  • De conseil, puisque l’une de vos missions sera de conseiller les entreprises et les particuliers dans les domaines juridiques et fiscaux.
  • D’accompagnement, car vous accompagnerez les jeunes entreprises lors de leur création.
  • De gestion puisque vous aurez la responsabilité de gérer le patrimoine familial, immobilier et mobilier.

Comment devenir notaire en se formant par voie professionnelle ?

Les critères à remplir

Vous devez être de nationalité française, avoir un master 2 en droit ou un autre diplôme reconnu, être de bonne moralité et enfin, votre casier judiciaire doit être vierge. Avant de vous lancer, assurez-vous de remplir toutes ces conditions, autrement vous ne pourrez pas intégrer la formation.

Quel centre de formation ?

Si, et seulement si, vous remplissez tous ces critères alors vous pouvez tenter le test d’entrée à l’INFN (Institut National des Formations Notariales). C’est aujourd’hui le seul centre de formation en France, avec 16 sites d’enseignement dans tout le pays. Il remplace le CFPN (Centre de Formation Professionnelle Notariale) qui a été réformé le 1er octobre 2018.

Une fois que vous avez réussi l’examen d’entrée, vous devenez étudiant et effectuez alors une période de formation en alternance. Cette phase d’apprentissage inclut la validation de 6 modules techniques et 30 mois de stage professionnel au sein d’un office notarial. 

Vous avez ainsi accès au statut de notaire stagiaire et à une rémunération. 

Vous obtenez ensuite votre diplôme de notariat après validation de votre cursus et de la soutenance de votre rapport de stage. Félicitations. 

Et ensuite ?

Diplôme en poche, vous pouvez désormais accéder à la fonction de notaire assistant. 

Vous aurez la possibilité, plus tard, de devenir maître-notaire, après avoir obtenu votre nomination auprès du ministre de la Justice, également appelé Garde des Sceaux.

Les autres voies professionnelles

Les clercs de notaires ayant plus de 9 ans d’activité au sein d’un office notarial (dont 6 en tant que premier clerc) peuvent accéder au métier de notaire après avoir passé un examen de contrôle de leurs connaissances. C’est ce que l’on appelle la voie interne.

Tout comme certains professionnels du droit comme les magistrats, avocats, juristes d’entreprise, etc. peuvent accéder au métier de notaire s’ils remplissent deux conditions. Avoir une pratique professionnelle dans une étude notariale et réussir eux aussi un examen pour vérifier leurs connaissances techniques.

Quelles sont les qualités requises pour faire le métier de notaire ?

La rigueur est sans aucun doute la qualité numéro 1 à posséder si vous souhaitez devenir notaire. En effet, vous devrez connaître les textes législatifs sur le bout des doigts et savoir les utiliser. Vous n’aurez pas le droit à l’erreur. 

Une autre qualité essentielle est la pédagogie. Vous serez en contact avec des personnes qui ne connaissent pas le domaine juridique. Il est, par conséquent, essentiel que vous sachiez les guider et les conseiller à toutes les étapes.

Vous devrez également être un bon négociateur si vous voulez conclure les contrats. 

Enfin, soyez discret. À l’instar du métier de médecin, vous serez tenu au secret professionnel. Tout ce qui se passe dans votre bureau devra rester dans votre bureau.

Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?

Plusieurs évolutions de carrière seront possibles après quelques années de pratique. Vous aurez par exemple l’opportunité de devenir indépendant en tant que titulaire d’un office notarial. Ou bien, vous pourrez aussi décider de vous spécialiser en demandant une certification auprès du CNEPN (Centre national de l’enseignement professionnel notarial).

Emma

Emma travaille depuis 10 ans dans un cabinet de conseil en orientation professionnel pour les personnes qui entrent dans la vie active, mais également pour ceux qui souhaitent réaliser une reconversion.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.