Emploi & Formation

Top 10 des idées pour obtenir un complément de revenus

Le juin 20, 2022
recherche de complément de revenus

Vous êtes déjà en poste, vous percevez un salaire pour le travail que vous fournissez, cependant, vos revenus ne sont plus suffisants. En effet, malgré vos efforts, votre rémunération ne couvre pas tous vos besoins.

Cette condition touche de nombreuses personnes, de l’entrepreneur à l’étudiant, de celles cumulant plusieurs emplois à celles ayant un bon salaire, et, au regard des augmentations permanentes, vous cherchez d’autres alternatives de revenus.

Avoir recours à un complément de salaire est une des solutions pour vivre mieux, afin de se faire plaisir plus souvent, “mettre du beurre dans les épinards”, réaliser une activité passion.

Mais connaissez-vous toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour obtenir un complément de salaire ? Savez-vous que vous pouvez optimiser vos savoirs et vos savoir-faire ? Savez-vous aussi que vous pouvez faire une activité complémentaire tout en restant chez vous et à heures choisies ?

Dans cet article, vous allez découvrir les 10 meilleures activités pour augmenter son pouvoir d’achat, celles qui ont fait leurs preuves, qui fonctionnent réellement et qui vont vous permettre d’être plus libre financièrement.

Qu’est-ce qu’un complément de salaire ?

Par définition, compléter son salaire, c’est percevoir des revenus secondaires, en sus de sa rémunération principale. 

De nombreuses activités existent en ce sens, et grâce à quelques heures de travail par semaine, vous pourrez “arrondir vos fins de mois”. 

Si vous le souhaitez, vous pourrez aussi créer votre micro-entreprise et ainsi proposer des services correspondants à vos compétences tout en ayant un statut professionnel. 

De la plus classique à celle qui vous permettra de vivre de votre passion, vous trouverez aisément l’activité qui vous conviendra.

Bien sûr, vous pouvez compléter vos revenus en tant que particulier, c’est-à-dire que vous n’avez pas l’obligation de créer une société.

Votre activité devra être déclarée auprès des institutions compétentes, soit via une déclaration du chiffre d’affaires (si vous êtes une entreprise), soit lors de votre déclaration de revenus annuelle (pour un particulier).

Pour information :

Si vous vous inscrivez sur une plateforme de micro-services, cette dernière se chargera de transmettre à votre centre des impôts le montant de vos revenus complémentaires. 

Quelles sont les meilleures activités pour compléter ses revenus ?

Vous recherchez une activité complémentaire, certes, mais pas nécessairement un deuxième emploi. 

Ou alors, vous désirez justement devenir entrepreneur, proposer des services qui vous permettront de gérer votre temps et de profiter davantage de votre famille.

Les activités les plus reconnues sont listées ici. 

Devenir testeur de produits

Le rôle d’un testeur de produits est de donner son avis et ses ressentis après avoir analysé, testé, voire manipulé un produit avant sa mise sur le marché.

Pour exercer cette activité qui s’adapte aisément à votre emploi du temps, il suffit de vous inscrire sur des sites dédiés. Ensuite, vous recevrez régulièrement par mail, des propositions pour tester des produits à domicile ou dans l’enceinte d’un bureau d’étude proche de chez vous. 

Le testeur pourra donner son avis tant sur des produits existants que sur l’actualité, comme :

  • Tester une crème pour le visage,
  • Commenter la dernière élection présidentielle,
  • Essayer un aspirateur de dernière génération,
  • Donner ses ressentis sur une voiture…

Chaque test ou réunion est rémunéré, soit par bons d’achats, soit par une rémunération pécuniaire. Les conditions du test ainsi que le montant du dédommagement sont toujours annoncés lors du recrutement des testeurs. 

Proposer ses compétences grâce au freelancing

Tout le monde possède des compétences et il peut être intéressant de transformer son savoir en rémunération complémentaire.

Bricolage, jardinage, couture, tricot, pâtisserie, ménage, informatique, rédaction, graphisme… autant de domaines qui peuvent se proposer simplement en tant que micro-entrepreneur.

Proposez vos services, exécutez-les puis facturez-les !

Exercer la mise sous pli

La mise sous pli consiste à mettre sous enveloppe un document avant qu’il soit expédié à un destinataire précis, et ce, pour le compte d’une entreprise.

Il s’agit bien souvent de campagnes publicitaires ou électorales, comme des brochures ou programmes.

Si vous souhaitez travailler depuis votre domicile, cette activité est idéale. Elle est facile à réaliser, indispensable pour des entreprises, cependant chronophage.

Vous recevrez les cartons d’enveloppes et les documents à mettre sous pli à votre domicile, afin que vous puissiez exercer cette activité selon vos disponibilités : le soir, le week-end ou pendant vos congés.

Astuce :

Prenez toujours le temps nécessaire pour vérifier la véracité des annonces, les coordonnées de l’entreprise qui propose la mission et surtout, si elle existe vraiment.

Faire du dog-sitting

Si vous êtes passionné de chiens, cette activité sympathique vous plaira certainement. 

Elle est à la portée du plus grand nombre, vous passerez de bons moments et c’est une excellente solution pour compléter ses revenus.

Il vous suffira de suivre scrupuleusement les consignes des maîtres, caler les horaires de sorties et le temps de balade.

Sur le même principe qu’un baby-sitting, il faudra convenir de la rémunération en amont. Cette activité prend moins de temps qu’une garde d’enfant et peut donc être cumulable sur une même journée.

Pratiquer l’achat/revente 

Cette activité a toujours été l’une des meilleures solutions pour générer des revenus complémentaires.

De nos jours, de nombreuses plateformes et sites proposent aux particuliers de déposer leurs annonces pour vendre tous types de produits : vêtements, chaussures, maroquineries, meubles, voitures…

Vous pourrez, dans un premier temps, revendre les objets et autres vêtements que vous avez chez vous. Puis, comme un brocanteur, vous pourrez acheter des produits de seconde main à petits prix et les revendre en appliquant votre marge au passage.

Les plateformes comme Leboncoin, Ebay, Vinted sont parmi les plus connues.

Louer son logement principal ou secondaire

Pour cette activité qui fonctionne très bien, il vous suffira de déposer une annonce sur un site comme Airbnb. Détaillez votre logement précisément, le quartier, l’accès aux transports en commun et les lieux à visiter. Ajoutez de jolies photos et bien sûr, précisez les dates de disponibilités.

Vous pourrez ainsi louer votre logement durant votre absence, que cela soit votre résidence principale ou secondaire.

Par précaution, prévenez votre assurance habitation également pour vous prémunir de tout désagrément.

Louer sa place de parking ou son box

Vous êtes propriétaire ou même locataire d’une place de parking inoccupée ? Pourquoi ne pas la louer…

Les places de stationnement manquent terriblement en ville. Que cela soit proche de leur domicile ou sur leur lieu de travail, les conducteurs ont besoin d’un lieu de stationnement. Grâce à une petite annonce, vous trouverez facilement preneur.

Précisez l’emplacement de votre place de parking, s’il s’agit d’un garage, d’un box, d’une place en extérieur, le quartier, etc. 

Selon le montant mensuel de la location, ce complément de revenus vous permettra de payer vos charges par exemple.

Prodiguer des cours de soutien scolaire

Les études sont importantes et prodiguer des cours de soutien scolaire peut réellement donner une chance à ceux qui rencontrent des difficultés.

C’est une activité qui peut se révéler très lucrative, tant que vous êtes sérieux, que vous avez les compétences requises et que vous ne prenez pas cette fonction à la légère.

Ces cours ne s’adressent pas qu’aux enfants, vous pourrez les dispenser auprès :

  • des lycéens et des étudiants, 
  • des personnes reprenant leurs études,
  • des personnes plus âgées qui ne maîtrisent pas l’informatique par exemple.

N’hésitez pas à passer une petite annonce ou à vous inscrire sur une plateforme en ligne, comme Superprof ou Studyrama.

Faire du jobbing

Le jobbing est dans la même veine que le freelancing, mais sans avoir besoin de créer sa micro-entreprise.

Par l’intermédiaire de plateformes de services, comme 5euros.com, easyjobber.fr ou encore Fiverr.com, vous trouverez des missions qui correspondent à vos compétences. 

Il s’agit de micro-services rémunérés, soumis aux impôts sur les revenus. 

Votre sérieux et votre professionnalisme seront reconnus et cette activité peut s’avérer très fructueuse.

Proposer ses talents de cuisinier

Certainement une des activités de compléments de salaire la plus agréable : cuisiner.

De nombreuses familles, débordées par leurs tâches quotidiennes, leurs emplois du temps surchargés, n’ont plus le temps de cuisiner de bons plats sains et équilibrés.

Vous pourrez proposer vos services sur une des plateformes déjà citées dans cet article, auprès de vos amis ou de vos voisins, et pourquoi pas faire des extras chez un traiteur (à condition d’être déclaré).

Cette activité est parfaite pour les passionnés de cuisine, qui savent être méticuleux et à l’hygiène alimentaire irréprochable. 

Ce qu’il faut savoir sur la réglementation 

Comme vous avez pu le constater, il y a de nombreuses possibilités pour compléter ses revenus, et ce, toute l’année, peu importe votre activité principale.

Cependant, une réglementation stricte est à respecter dans le cas où vous seriez en arrêt-maladie ou en arrêt de travail.

En effet, la sécurité sociale estime que si vous ne pouvez pas exercer votre activité principale pour quelques raisons que cela soit, c’est que vous n’êtes pas en capacité d’en exercer une autre.

L’Assurance Maladie vous verse des indemnités journalières, calculées selon vos revenus et cotisations, elle considère donc qu’elles suffisent pour vos besoins le temps de votre arrêt.

En revanche, des exceptions sont faites si vous souhaitez vous déclarer en tant que micro-entrepreneur. 

Dans l’objectif d’encourager l’entrepreneuriat, à condition de ne pas faire une concurrence directe à votre employeur principal, vous pouvez exercer une activité complémentaire et ainsi générer un complément de salaire.

Emma

Emma travaille depuis 10 ans dans un cabinet de conseil en orientation professionnel pour les personnes qui entrent dans la vie active, mais également pour ceux qui souhaitent réaliser une reconversion.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.