Emploi & Formation

Quel est le salaire moyen d’un juge ?

Le août 1, 2022
juge d'instruction

Avocat, huissier de justice, procureur… tous ces métiers du droit dont on a forcément entendu parler, pour de bonnes ou de mauvaises raisons. Mais qu’en est-il du juge, que fait-il vraiment et combien gagne-t-il ? Dans cet article, nous ferons un zoom sur la profession de juge à la manière d’une fiche métier.

Quelles sont les missions d’un juge ?

Avant de parler de salaire, il est essentiel de mieux comprendre le métier de juge (ou magistrat). Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe une multitude de spécialités, comme par exemple juge des enfants, juge d’application des peines ou encore juge au tribunal de grande instance. Dans tous les cas, exercer comme juge se résume à :

  • Étudier le dossier dont il est question ;
  • Assembler les preuves ;
  • Interroger les accusés, les victimes et les avocats ;
  • Réunir les éléments d’information ;
  • Fixer les éventuelles peines et sanctions ;
  • Décider des dommages et intérêts ;
  • Ordonner des perquisitions en déléguant ses pouvoirs à la police judiciaire ;
  • Annoncer le verdict en fin de procès.

Le saviez-vous ? Un juge possède un emploi du temps très chargé car il travaille même le week-end.

Quelles sont les formations requises ?

Maintenant que nous en savons plus sur les missions d’un magistrat, il est naturel de se demander quel chemin emprunter pour devenir juge. Tout d’abord, pour entrer à l’ENM (École nationale de magistrature), il est nécessaire de passer un concours dont les conditions d’accès sont les suivantes :

  • Moins de 32 ans avec master de droit ou diplôme d’IEP (Instituts d’études politiques)
  • Moins de 41 ans avec 8 ans de travail en entreprise
  • 48 ans et 5 mois maximum avec au moins 4 ans dans le service public

Une fois le concours réussi, les étudiants magistrats obtiennent un salaire d’environ 1600 euros brut par mois pendant toute leur formation, soit 31 mois.

Ensuite, lorsque le diplôme est obtenu, les nouveaux magistrats peuvent prétendre au poste qu’ils espèrent selon leurs résultats. Leur salaire sera alors d’environ 2000 euros brut par mois en début de carrière.

Quelles sont les qualités d’un bon juge ?

Un juge est chargé de rendre un jugement en faisant appliquer la loi. Sa qualité majeure est donc, sans aucun doute, son impartialité. Un bon juge sait mettre ses convictions et ses émotions de côté pour prendre des décisions objectives en appliquant simplement la législation en vigueur.

Paradoxalement, il doit aussi savoir se montrer humain, sans pour autant tomber dans l’émotionnel. En effet, il lui faudra écouter attentivement toutes les personnes interrogées, concilier les parties en opposition et apaiser les tensions.

Cela va sans dire, mais un juge se doit de connaître le droit ainsi que son domaine de spécialisation à la perfection, sans quoi il lui serait impossible de rendre un jugement équitable. Il doit également être capable de rester concentré pendant de longues heures sans jamais perdre son objectivité ou son sang-froid.

Toutes ces qualités accompagnées d’une longue expérience permettent à un juge de voir son salaire évoluer sans peine au fil de sa carrière.

À quoi ressemble une carrière de magistrat ?

Comme nous l’avons vu, le métier de juge est riche en spécialités. À la sortie de l’école, un magistrat nouvellement diplômé peut commencer sa carrière en choisissant une orientation particulière selon ses préférences et ses résultats académiques. Il peut par exemple devenir juge des enfants, juge de proximité ou juge d’application des peines. À ce stade de débutant, son salaire, comme dit plus haut, est d’environ 2000 euros brut par mois.

Ensuite, il pourra faire évoluer sa carrière en devenant par exemple juge d’instruction, de deuxième grade d’abord puis de premier grade. Un juge d’instruction de deuxième grade gagnera entre 2000 et 3000 euros brut par mois, tandis que son salaire pourra atteindre les 5000 euros brut par mois une fois le premier grade atteint.

Qu’en est-il du salaire d’un juge en fin de carrière ?

Ce n’est que plusieurs années d’expérience plus tard qu’il devient possible d’endosser davantage de responsabilités et d’accéder à des postes de magistrat hors hiérarchie. Un juge expérimenté peut par exemple devenir président de tribunal, procureur général d’une cour d’appel ou d’une cour de cassation, ou encore procureur de la République. Il lui est également possible d’occuper une place au ministère de la Justice.

En fin de carrière, le salaire d’un juge occupant un poste hors hiérarchie peut aller jusqu’à 7000 euros brut par mois. En contraste avec les 2000 euros brut d’un magistrat débutant, le salaire moyen d’un juge est donc d’environ 4500 euros brut par mois, soit 54 000 euros brut par an.

Emma

Emma travaille depuis 10 ans dans un cabinet de conseil en orientation professionnel pour les personnes qui entrent dans la vie active, mais également pour ceux qui souhaitent réaliser une reconversion.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.